Vous êtes ici : Accueil > Vie de la ville > Conseils de quartier > Aéroport, Vauvert, Pierrelay, Pissevieille > Réunion du 13 octobre 2015

Réunion du 13 octobre 2015

Le conseil de quartier s’est réuni en assemblée plénière le mardi 13 octobre 2015 à la salle polyvalente de l’école Barbès, sous la présidence de Mme Sophie VANNIEUWENHUYZE.

Présents :

  • Mme VANNIEUWENHUYZE Sophie, Vice-Présidente de quartier ;
  • Mme SERRE Danièle, Maire-Adjoint Titulaire,
  • Mme LANGER Annabelle, M. LASNIER Lylian, Conseillers Municipaux Titulaires ;
  • Melle MORIN Florence Coordonnatrice des conseils de quartier à la Direction de Proximité
  • M. CAMBOULIVES Philippe, M. DESROCHES Pierre M. GUGLIELMI Daniel, Mme LESDEMA Annie, M. MIOULANE Bernard, M. PASQUET Dominique, M. POULET Patrice, Mme PRAULT Cathy, Mme ROUX DUPIN Marie-Laure, Mme ROYER Catherine, Mme SINEAU BERGERON Dominique, Mme SIROT Jocelyne, M. SOUBIRAN Philippe, Titulaires ;
  • M. BEAUVAIS François, M. BOCARD Michel, , M. GUET Bernard, Mme NARBOUX Marie-France, Mme SAUTEREAU Marie-José, Mme SURGENT Marie-Joëlle, Mme TOSTIVINT Sophie, Suppléants.

Excusés :

  • M. FRAGNIER Gérald, Conseiller Municipal;
  • M. BRIDON Jean-Claude, Mme ROYER Elise, M. STAWIAJ Jean-Antoine, Titulaires,
  • M. BRUNAUD Alain, M. MARTIN Benjamin, Mme TEMIEAU Anny, Suppléants.

Absents :

  • Mme MARTIN Virginie, Conseillère Municipale,
  • M. AUMASSON Raphaël, Mme AUNIORD Dominique, Mme BATAILLE Francette, Mme CLAVIER Dominique, M. NALLET Laurent, Mme PETIT GIRARD Annie, Mme THONI Florence, M. VECKRINGER Claude-Philippe, Titulaires,
  • Mme ROUGERON-CASSORE Geneviève, Suppléants.

Mme Sophie VANNIEUWENHUYZE, Vice-Présidente, ouvre la séance à 18 heures et présente les intervenants :

  • M. Erik BENTZ, Directeur du Développement Economique à BOURGES PLUS ;
  • M. Patrick NAUDIN de la Direction Conduite de Projet à BOURGES PLUS,
  • M. Martial REBEYROL, Maire-Adjoint en charge de l’Urbanisme,
  • M. Philippe MOUSNY, Maire-Adjoint en charge des Travaux.

Mme la Vice-Présidente poursuit en citant les excusés.

I - Compte-rendu de la séance précédente

Mme Sophie VANNIEUWENHUYZE interroge l’assemblée sur d’éventuelles observations relatives au compte-rendu.
Aucune remarque n’est faite. Il est donc approuvé à l’unanimité.

II – Propositions d’évolution de la part de M. le Maire

M. MOUSNY explique à l’assemblée que des évolutions vont voir le jour au niveau du traitement d’informations. Cette progression consiste à améliorer le travail en transversalité avec les services et les élus.
Pour cela, les Vice-Présidents et M. MOUSNY se réuniront régulièrement une fois par trimestre pour mieux échanger sur les projets et harmoniser les pratiques au sein de ces instances.
A côté de cela, la municipalité souhaite faire travailler les conseillers de quartier avec les services de la mairie de Bourges. M. MOUSNY veut stimuler les projets communs cités en conseil interquartiers. Pour cela, un premier travail va s’organiser sur les pénétrantes de la rocade verte vers le centre ville. Ainsi, deux représentants de chaque quartier assisteront à des réunions de travail interquartiers avec les techniciens de la Ville et l’association Mon Cher Vélo. Ensuite, M. MOUSNY lancera le dossier des entrées de ville. L’idée est d’être réactif sur les projets communs.

Par conséquent, M. le Maire propose les évolutions suivantes.

Mme la Vice-Présidente invite ainsi les membres à travailler sur les projets communs émis au conseil interquartiers, notamment sur la propagation des idées qui peuvent se développer sur les autres quartiers, telles que la boîte à idées, l’évènement Les Aérotalents, la demi-journée éco-citoyenne, etc.

Enfin, elle demande à l’assemblée deux volontaires pour participer à la concertation sur les pénétrantes de la rocade verte. La première réunion aura lieu le 4 novembre prochain.

M. BOCARD et M. GUGLIELMI se portent candidat pour représenter leur quartier.

III- La Mission Emploi

Mme la Vice-Présidente poursuit son intervention par la présentation de la Mission Emploi, nouvelle compétence de la Ville de Bourges. Cette action existe pour le développement économique du territoire et notamment au service de l’emploi.

IV – L’accueil des migrants

Mme Sophie VANNIEUWENHUYZE présente également à l’assemblée l’exposé sur les migrants énoncé en Conseil Municipal.

V – Les projets d’urbanisme dans le quartier

M. Erik BENTZ et M. Patrick NAUDIN, de BOURGES PLUS, présentent à l’assemblée la zone d’activité nommée les abords de l’Echangeur. Cette zone est assez vaste, elle démarre de l’autoroute A71 et s’étend jusqu’à l’aéroport.
Les futurs projets qui arriveront dans le secteur sont ceux des sociétés RETICEL, MONIN, en 2016 la plate forme logistique d’INTERMARCHE et en 2017 la plate forme logistique CARREFOUR.
Ensuite, M. BENTZ expose les aménagements à venir et explique surtout le nouveau schéma de circulation. L’arrivée de ces nouvelles sociétés demande la création de nouvelles voies et de deux nouveaux giratoires pour fluidifier la circulation.
M. NAUDIN précise l’organisation des ronds-points au niveau de la zone du Moutet. Dans un premier temps, en vue de l’implantation de la plate-forme CARREFOUR, BOURGES PLUS a l’obligation de créer une voie pour accéder à la fois au rond-point de l’échangeur et sur la rocade. Pour cela, un giratoire supplémentaire sera implanté sur la rocade 142.
Ces aménagements demandent également la réalisation de bassins de rétentions d’eaux pluviales.

Actuellement, cet aménagement est en phase d’avant-projet. Toutefois, le projet prévoit une programmation des travaux de la manière suivante :

  • 1er semestre 2016 : consultation des entreprises
  • 2e semestre 2016 : réalisation des travaux

1re tranche des travaux :

  • La création de la voirie qui permettra de desservir la plate-forme CARREFOUR dès son installation.

Deuxième tranche (en 2017) :

  • l’implantation du giratoire sur la RN 142,
  • La réalisation d’une liaison entre le giratoire et la zone des Varennes.

Troisième phase (2018-19) : 

  • la continuité de la nouvelle voie qui débouchera sur la RD 2151,
  • l’implantation du deuxième nouveau giratoire sur la RD 2151.

Quatrième phase :

  • Aménagement du parking de co-voiturage ( Cette opération est à l’étude et n’est pas encore actée ).

Enfin, l’aménagement prévoit des élargissements au niveau du giratoire et à la sortie de la gare des péages.

Un membre s’interroge sur la fréquentation pendant les heures de pointes.

M. NAUDIN précise que les horaires de pointes répertoriées sont de 7h45 à 8h45 et de 17h15 à 18h15. Actuellement, le flux de circulation compte environ 350 véhicules dans ce créneau horaire. Il faut savoir que CARREFOUR apporterait seulement un surplus de 33 poids lourds par heure aux heures de pointes. Car, d’une manière générale, leurs déplacements vers les plates formes s’effectuent dans la nuit. En outre, les employés travaillent sur le mode des 3/8. Par conséquent, leurs flux de circulation sont décalés par rapport aux horaires de pointe.

Mme la Vice-Présidente passe ensuite la parole à M. REBEYROL, Maire-Adjoint à l’Urbanisme. Ce dernier apporte trois informations sur le quartier.

Au niveau de Mermoz, la barre d’immeubles sera démolie courant du premier trimestre 2016. Actuellement, les logements sont vides. Un projet est en cours d’instruction. En effet, la société Vie & Lumières construira cinq pavillons sur ce site.
Cet aménagement soldera ainsi les opérations PRU dans le quartier.

Concernant le rond-point Guynemer, un centre culturel est engagé et le permis de construire a été délivré. Les travaux vont démarrer en novembre pour une ouverture en septembre 2016. Pendant cette période de neuf mois de travaux, une permanence dite de communication sera installée.
Un membre demande si ce centre culturel correspond aux Jardins Vertueux.
M. REBEYROL confirme que c’est bien le même propriétaire. Une information a été diffusée dans le quartier et les plans sont consultables à l’Hôtel de Ville.

Au sujet de la ZAC des Breuzes, une concession d’aménagement a été signée en 2014 pour une durée de 15 ans. Ce projet est porté par la SEM Territoria. Cette surface de 13 000 m² distingue ces premières orientations tant sur l’aspect conception de la ZAC (voirie, réseaux, etc.) que sur l’aspect acquisition du foncier qui est déjà engagé. Aujourd’hui, le projet prévoit 580 logements. Ces chiffres comprennent 260 pavillons individuels, 90 logements collectifs, 120 maisons accolées et une éventuelle résidence sénior.

M. REBEYROL propose de revenir faire le point avec les conseillers de quartier dans quelques mois.

VI- Prise de Parole par les commissions

Mme Sophie VANNIEUWENHUYZE donne la parole aux commissions afin de poser éventuellement des questions à M. MOUSNY, notamment en terme de travaux.

A- La commission Sécurité

Rue Gabriel Fauré
Le « bateau » a été réalisé à l’entrée de la rue courant juin. Cet aménagement donne satisfaction à la majorité des utilisateurs.
Toutefois, la demande d’éclairage entre la rue Louis Mallet et le lotissement des Cavalières est renouvelée. Sur 300 mètres, la rue ne possède aucun lampadaire. Arrive la période d’hiver, les enfants du lotissement vont à nouveau rentrer dans l’obscurité, ce qui n’est pas sécurisant.

Stade du Gazelec
La commission relance sur le manque de sécurisation aux abords du stade. Des travaux ont commencé en décembre 2014 et ont été interrompus. Actuellement, le fossé peut être dangereux pour la population.

La rocade verte
La barrière métallique destinée à bloquer l’accès aux deux-roues au niveau du canal de Berry a bien été remplacée. Mais cette dernière est en permanence ouverte et les motocyclistes empruntent la rocade régulièrement. Le rapporteur demande la raison de cette ouverture.
La commission signale que les lices situées en face du NETTO sont détériorées depuis deux mois.
La commission rappelle également la dangerosité au niveau de l’école de musique dans le secteur du Prado. Le manque de visibilité met en danger les cyclistes. Les membres proposent d’installer un panneau de signalisation.
M. MOUSNY indique que cette opération est actée et devrait se réaliser prochainement. Il va se renseigner auprès des services.

Carrefour du cimetière du Lautier
Un panneau « céder le passage » est installé. La commission attend à présent un retour d’expérience.

Parking du stade de Vauvert
Sur ce site, des rodéos ont été signalés à plusieurs reprises et différentes propositions ont été émises. En juin, la municipalité avait répondu qu’aucun aménagement ne sera réalisé en raison du budget et que les réflexions émises étaient considérées comme non adaptées.
Depuis septembre, des barrières sur 2m50 de hauteur ont été posées. La commission fait remonter son mécontentement au vu de la réponse du mois de juin.
M. MOUSNY partage leur point de vue. C’est pourquoi en début de séance il a annoncé l’importance de renforcer la transversalité entre les services et les conseils de quartier. Il explique que les maires-adjoints ont leur propre budget à gérer. Ces travaux ont ainsi été pris sur le budget du service des Sports et M. MOUSNY n’a pas eu connaissance de cette information. Ce chantier est une mise aux normes des installations demandée par la ligue de football depuis deux ans.
Toutefois, M. MOUSNY comprend la réaction des conseillers de quartier.
La commission précise que le problème des rodéos est toujours d’actualité.

Transformateur situé chemin de Villeneuve
La commission signale un transformateur désaffecté sur le chemin de Villeneuve. La porte est actuellement bloquée par une pierre. Les membres souhaitent avoir la confirmation qu’il ne présente aucun risque.
M. MOUSNY va étudier cette situation. Toutefois, il précise que si le transformateur n’appartient pas à la Ville, les services ne pourront pas intervenir. L’opération en elle-même peut être simple à réaliser mais malheureusement il faut tenir compte de l’attribution de chaque collectivité.

Observations générales sur l’état des routes et des trottoirs
Cette problématique est récurrente mais la commission souhaite attirer à nouveau l’attention de la municipalité sur le mauvais état des trottoirs et de la chaussée. Les membres réclament la mise en place d’un plan pour réparer les nids-de-poule, les fissures, les chausse-trappes qui sont dangereux ausi bien pour les cyclistes que les automobilistes.
M. MOUSNY indique que des travaux ont démarré rue Louis Mallet et ne sont pas à la charge de la Ville. Le revêtement des tranchées devrait être refait de manière correcte.

Carrefour route de la Chapelle / rue Louis Armand
Lors de précédentes réunions, la commission a demandé la mise aux normes de l’arrêt de bus, notamment à la Commission d’Accessibilité aux Personnes Handicapées. Cette opération a été actée au dernier Conseil Municipal et les travaux sont programmés pour le dernier trimestre 2015.
En outre, la commission demande le déplacement du passage piéton qui se situe actuellement au milieu du virage. Elle propose un aménagement de 5 mètres en amont du virage, sécurisé par des îlots en béton pour permettre aux personnes handicapées moteurs de traverser en deux temps.
M. MOUSNY indique que cette opération est actée et se renseignera auprès des services pour voir si elle est bien en prévision. Il précise qu’avant de réaliser un îlot en béton, il procède à la pose de balisettes le temps de la phase d’expérimentation.

Sécurisation du rond-point à l’échangeur
Mme VANNIEUWENHUYZE et M. GULGLIELMI vont prendre rendez-vous avec la personne référente de la DIRCO.
A voir avec le nouvel éclairage donné par l’intervention de Messieurs BENTZ et NAUDIN sur l’évolution de cette zone.

Les insolites
L’arceau vélo a été enlevé sur la zone du Prado.
Concernant la décharge sauvage de la rocade, le tas de bois a brûlé mais la pollution industrielle demeure.
Mme la Vice-Présidente rappelle que cette situation est du domaine privé.

Secteur Pierrelay
La commission signale que le seul arrêt de bus de Pierrelay est dans une zone insalubre, ce qui est indigne pour le quartier. Des conteneurs – points d’apport volontaire – sont posés à côté de l’arrêt de bus et par conséquent des débris sont régulièrement dispersés au sol. En outre, le poste électrique est tagué. Les membres demandent un bon entretien de la zone et éventuellement le déplacement des conteneurs.
Toutefois, la commission est satisfaite de l’entretien du canal de Berry et de ses berges. Elle remercie la municipalité pour cette action.

Ensuite, les membres reprennent quelques sujets déjà évoqués et sans aucune réponse.

Trottoirs
La commission insiste sur le très mauvais état des trottoirs. Ces derniers n’ont pas été entretenus depuis les travaux de 1988. Des rustines sont posées de temps en temps mais cela ne suffit pas. La commission demande la remise en état de l’ensemble des trottoirs.
M. MOUSNY annonce que le chiffrage de cette opération s’élève à 450 000 €. La première phase des travaux est engagée pour 2016.

Chemin de la Tour
Ce chemin demande un entretien régulier et un traitement plus durable tel qu’un enrobé ou un enduit de surface.
M. MOUSNY précise qu’une solution peut être envisagée. Le Conseil Départemental doit réaliser un enduit sur un chemin à Bourges Nord. Ce dernier n’est pas fréquenté. L’idée est de déplacer le projet. Toutefois, les négociations sont difficiles mais M. MOUSNY espère bien convaincre le Conseil Départemental.

Accotements CD 23
Le constat est que cet accotement entre la sortie de Pierrelay et la rocade n’est pas correctement entretenu. Son état ne permet pas un usage piéton et encore moins cycliste. La commission propose de prévoir une convention entre la Ville et le Conseil Départemental pour l’entretien de cette zone.
M. MOUSNY indique que la convention de fauchage n’est toujours pas signée. Actuellement, la municipalité est confrontée à des problèmes de compétences en corrélation avec le territoire de chaque collectivité.

CD 23
Un renforcement de chaussée a été réalisé par le Conseil Départemental mais des tronçons restent à traiter, notamment à proximité du chemin de l’écluse. La commission demande à la Ville d’en informer le Conseil Départemental.

Ruelle des Gâts
La construction de lotissements (24 pavillons en cours et une quarantaine en prévision) qui vont déboucher sur cette voie. Le calibrage n’est plus adapté. La commission sollicite un aménagement adapté et sécurisé.

Chemin des Marais
Les habitants constatent une vitesse excessive des usagers se rendant dans les marais. La commission signale que des panneaux ont été installés sans la consultation des conseillers de quartier.

La Liaison piétonne Pierrelay au giratoire
La commission est toujours en attente d’une bande de grave pour les piétons. Actuellement, les habitants marchent dans la rosée du matin et ce n’est pas très agréable.

Garage du Ministère de l’Intérieur
A côté du Moulin de la Chappe se trouve un garage du Ministère de l’Intérieur. Il semblerait que cette administration envisage de le rétrocéder. La commission propose à la Ville d’être acquéreur pour y réaliser un parking supplémentaire.
M. MOUSNY n’est pas défavorable à cette idée. Toutefois, il faut être sûr de cette information.

Rue Théophile Lamy
La commission souligne des accidents au niveau des nouvelles chicanes. Un panneau de priorité manque à cet aménagement. Par conséquent, les automobilistes pratiquent la loi du plus fort.
M. MOUSNY explique que cet aménagement est en phase test. L’idée est de casser la vitesse et de diminuer le nombre de véhicule dans cette voie.

Chemin de Vauvert
Le groupe de travail signale le manque de visibilité en raison du stationnement sauvage sur les trottoirs. En outre, les piétons sont obligés d’emprunter la chaussée. Des accrochages ont déjà eu lieu.
M. MOUSNY indique que les solutions techniques ont parfois leurs limites face aux problématiques de civisme. Toutefois, des solutions répressives existent comme la pose de bornes.

Projet de communication
La commission propose la mise en place de panneaux d’informations dédiés aux Conseils de Quartier. Le succès de ces supports réside bien évidemment dans une implantation géographique stratégique.
Mme la Vice-Présidente n’est pas favorable. Cette idée est adaptée pour les petites communes. En outre, elle informe l’assemblée que trois panneaux d’informations numériques vont être installés d’ici la fin de l’année pour communiquer sur toutes les activités de la ville.

B- Commission Environnement

Le rapporteur du groupe a simplement mis à jour son tableau de bord par rapport aux réponses de la Ville.

Un membre signale à nouveau une décharge sauvage de déchets verts sur la rocade verte, entre le canal et le chemin de Goulevents. Il demande à la Ville d’intervenir et de détecter les personnes qui sont les acteurs de ces actions.
Mme la Vice-Présidente remonte l’information mais les solutions sont limitées face à cet incivisme. 

C- Commission Animation – qualité de vie - intergénérationnel

La commission s’est consacrée à l’évènement des Aérotalents.

Les Aérotalents
La commission prépare la quatrième édition pour le 21 mai 2016. Une première réunion a eu lieu en septembre et seule quatre personnes du conseil de quartier sont venues. Le rapporteur fait donc un appel à toutes les bonnes volontés.
Un membre indique que le message ne lui est pas parvenu.
Le rapporteur a pris contact avec les associations, notamment pour réserver le matériel nécessaire à chaque stand. Certaines ne participeront pas à l’édition de 2016. En outre, le marché de Printemps ne sera pas reconduit avec les Aérotalents en raison de la mise en place du marché de producteurs.

VII – Questions diverses

Aucune remarque.

Mme la Présidente clôt la séance à 20 heures. Elle invite les conseillers à boire le verre de l’amitié. La prochaine séance aura lieu le jeudi 14 janvier 2016 à 18 heures, à la salle du Moutet.