Vous êtes ici : Accueil > Vie de la ville > Conseils de quartier > Charlet, Lahitolle, Pignoux, Sembat > Réunion du 02 octobre 2014

Réunion du 02 octobre 2014

Le conseil de quartier s’est réuni en assemblée plénière le jeudi 2 octobre 2014 à la salle DESBOIS-DONEAU, à l’IMEP, sous la présidence de M. Hervé LANTOINE.

Présents :

- M. LANTOINE Hervé, Vice-Président de quartier et Conseiller Municipal,
- M. MOUSNY Philippe, Maire-Adjoint,
- M. AUPETIT Daniel, Mme CHICOT Martine, M. DUBOIS Gérard, M. FLEURY Jacques, M. FLOCK Louis, Mme FRANQUES Alexia, Mme GUERIN Sandra, Mme JESNAK Laurence, Mme LALLIER FERNANDES Annette, Mme LANCIEN Marie-Hélène, Mme LANTOINE Isabelle, M. LOGNONNE Jacky, Mme LOPEZ Florence, M. PETIT Johnny, M. ROUVET Patrice, Mme SINAULT Cécile,          Mme SIROUX Anne-Marie, M. TOINARD Christian, M. VIAUD Sébastien, M. WOLNIAK Pierre-Marie, Titulaires ;
- M. LEFELLE Hugo, Conseiller Municipal Suppléant ;
- M. DE MAILLARD Paul, M. FANDARD Thierry, Suppléants.

Excusés :

- M. CHARPAGNE Frédéric, Conseiller Municipal Titulaire.

Absents :

- M. BEDIN Yannick, Conseiller Municipal Titulaire,
- Mme LAUTREC Ghislaine, Conseillère Municipale Suppléante,
- Mme DUBOIS Joséphine, M. FOULARD Grégory, M. MARTIN Olivier, Mme MOULIN Stéphanie, Titulaires,
- M. GUILLAIN David, Suppléant.

M. Hervé LANTOINE, Vice-Président de quartier, ouvre la séance à 18 heures 10 et remercie l’assemblée pour son engagement sur ces deux années. Ce conseil comprend beaucoup d’anciens conseillers qui connaissent le fonctionnement de cette instance et souhaite la bienvenue aux nouveaux membres.

Monsieur le Vice-Président commence par un tour de table afin que chacun se présente.

Enfin, Mme Florence MORIN, Coordonnateur des Conseils de Quartier, et M. Pascal ORLOWSKI, Responsable de la Direction, présentent la Direction de la Proximité et de la Démocratie Participative. Leur mission principale est d’être le relais entre les conseillers de quartier, les services municipaux et les élus. Ils veillent au bon fonctionnement de ces instances et sont à la disposition des conseillers de quartier tant pour des questions logistiques que le suivi des propositions.

M. le Vice-Président invite les conseillers à s’exprimer car ces instances ont été mises en place dans le but de donner la parole aux citoyens. Ces réunions sont l’occasion d’être force de propositions. En outre, dès lors qu’un membre pose une question, la municipalité se doit de répondre, que ce soit positif ou négatif.

Ensuite, Mme Florence MORIN présente une activité brise-glace « la carte ». Chacun va situer géographiquement son domicile à l’aide d’une pastille sur la carte du quartier. Ainsi, l’assemblée aura une vue d’ensemble sur le positionnement de chacun et visualisera la répartition des membres sur la zone.

Puis, Monsieur le Vice-Président annonce quelques règles de bonne conduite sur le déroulé des séances. Les réunions commenceront à 18 heures par respect pour les personnes qui sont ponctuelles. En outre, cette salle oblige un impératif, celui de libérer les lieux pour 20h30 en raison des alarmes, donc la séance se terminera à         20 heures. En ce qui concerne la prise de parole, chaque personne qui s’exprimera, utilisera le micro, ainsi l’assemblée sera attentive vis-à-vis de l’émetteur et évitera tout débordement.

I- Le règlement intérieur

M. Hervé LANTOINE interroge l’assemblée sur d’éventuelles questions relatives au règlement intérieur.

Un conseiller souhaite mieux comprendre le premier alinéa de l’article 3 : « La composition du collège sera désignée pour quatre ans, renouvelable par moitié tous les deux ans, sauf à l’occasion du premier mandat où seule la moitié des membres sera renouvelée au bout de 2 ans ».
La personne constate que la phrase est redondante et par conséquent elle manque de clarté dans son explication.
M. MOUSNY précise que la mise en place de ce mandat suppose un mandat de deux ans pour une moitié de l’assemblée. Les autres membres assureront un mandat de quatre ans, renouvelable tous les deux ans par moitié.
M. le Vice-Président indique que le règlement intérieur peut être modifié, toutefois, la modification devra être validée par les six conseils de quartier.

Une personne fait remarquer son étonnement sur le fait que les conseillers ne sont pas limités sur le cumul des mandats. Il comprend bien que des personnes s’investissent mais un renouvellement serait préférable pour assurer une meilleure efficacité.
M. ORLOWSKI précise que cette notion a été modifiée dans le nouveau règlement car la Direction de Proximité a constaté qu’à l’occasion du deuxième mandat les anciens conseillers ont été très porteurs pour le lancement de ces instances. Leur réactivité et leur expérience ont permis de poursuivre les projets sans interruption. Enfin, M. ORLOWSKI précise que le règlement prévoit tout de même une date de fin, celle après l’élection procédant au renouvellement général du Conseil Municipal (3ème alinéa page 3).
Monsieur le Vice-Président propose d’analyser cette remarque et d’en reparler à la prochaine séance.

Une personne demande une précision sur la différence entre les suppléants et les titulaires.
Au cours du mandat précédent, le règlement prévoyait que les suppléants demandaient l’autorisation pour avoir la prise de parole ; ce qui n’a pas été pris en compte par les vice-présidents précédents. Le principe du Conseil de Quartier est construit sur la base du consensus, toutefois, si un vote devait avoir lieu exceptionnellement, seul les titulaires ont le droit de vote. En outre, concernant les absences, les titulaires ont pour obligation de prévenir de leurs absences. Conformément au règlement, au-delà de trois absences non justifiées, le Vice-Président peut révoquer le titulaire et proposer son siège à un suppléant.

II – Bilan des actions du mandat précédent

M. ORLOWSKI expose la nouvelle répartition des quartiers et la création d’un nouveau quartier Centre Ville. Ensuite, il cite quelques réalisations et énonce le bilan sur les actions en cours.

A la fin de cette présentation, Monsieur le Vice-Président invite les membres à travailler pour allonger cette liste de propositions. Pour cela, il propose la création de commissions.

III – Les commissions

Mme Florence MORIN explique le fonctionnement des commissions. Ces dernières consistent à créer des groupes de travail rassemblés sur une thématique choisie en commun. Le nombre de commissions et l’effectif des participants sont libres. Chaque groupe de travail peut se réunir dans le lieu, à la date, à la fréquence qu’il le souhaite. Toutefois, la Direction de Proximité demande aux rapporteurs des groupes d’être informée de la tenue des réunions et de remettre un compte-rendu des échanges. Pour cela, aucun type de document n’est imposé. Un courriel sera ensuite adressé à chaque groupe afin que les membres puissent obtenir la liste des personnes inscrites.

Ensuite, Mme Florence MORIN met en place une activité brise-glace « ce que nous avons en commun » afin d’aider l’assemblée à réfléchir à des idées communes. Elle propose ainsi de former des équipes de 4 à 5 personnes pour établir une liste de sujets que les membres ont en commun. Après 5 minutes d’échanges, un débriefing se fait ensemble pour extraire les idées fortes de chaque groupe.

Un conseiller s’interroge sur la manière de traiter des propositions qui ne concernent pas son quartier.
M. ORLOWSKI indique que des conseils inter-quartiers seront mis en place en 2015 et pourront être l’occasion d’échanger des propositions avec les conseillers des quartiers voisins. De même que chaque conseiller est libre de prendre contact avec les conseillers des autres quartiers pour apporter des idées. La Direction de Proximité essaye de faire travailler les commissions en transversalité.

La liste des thématiques qui sont ressorties est la suivante :

- Cadre de vie     - Cohésion sociale
- Transports     - Lieu de rencontre / animation
- Animations / Jeunesse   - Intergénérationnel
- Espaces verts / aménagement  - Les Marais / Tourisme / Sécurité
- Voirie / circulation / sécurité  - Patrimoine et culture
- Attractivité économique   - Tourisme
- Aménagement, infrastructures  - Patrimoine industriel


Le Conseil de Quartier s’est ainsi mis d’accord sur la formation de quatre commissions qui sont intitulées de la manière suivante :

- Groupe 1 : voirie, circulation, transports,
- Groupe 2 : aménagement, patrimoine, tourisme,
- Groupe 3 : les marais de Bourges,
- Groupe 4 : cohésion sociale, attractivité, sécurité.

Enfin, une feuille circule afin que chacun s’inscrive à la ou les commission(s) souhaitée(s).

Les noms inscrits sont les suivants :

Voirie, circulation,
Transports
Aménagement, patrimoine, tourisme Marais de Bourges Cohésion sociale,
Attractivité, sécurité
PETIT Johnny LANCIEN Marie-Hélène ROUVET Patrice LANCIEN Marie-Hélène
WOLNIAK Pierre Marie FRANQUES Alexia AUPETIT Daniel FRANQUES Alexia
TOINARD Christian WOLNIAK Pierre Marie FANDARD Thierry JESNAK Laurence
DUBOIS Gérard DUBOIS Gérard  FLOCK Louis TOINARD Christian
LEFELLE Hugo GUERIN Sara   GUERIN Sara
LALLIER Annette FLEURY Jacques   LOPEZ Florence
LOGNONNI Jacky CHICOT Martine   CHICOT Martine
FLEURY Jacques DE MALLIARD Paul   DE MALLIARD Paul
FLOCK Louis  LEFELLE Hugo   ROUVET Patrice
      SINAULT Cécile
         LEFELLE Hugo


IV - Désignation d’un secrétaire

M. Hervé LANTOINE annonce une nouveauté pour ce mandat, celle de désigner un secrétaire de séance. Son rôle est de collaborer avec le Vice-Président et l’équipe de la Direction de Proximité à l’élaboration de l’ordre du jour de la séance suivante. Le secrétaire participera aussi à la validation du compte-rendu, avec la possibilité de l’amender, avant l’envoi à l’ensemble du conseil. Pour résumer, cette personne se fera le relais entre l’ensemble des conseillers, les rapporteurs des commissions et la Direction de Proximité. La durée de son rôle sera de deux ans au maximum et d’un an au minimum.

Monsieur le Vice-Président indique que la désignation par l’assemblée se fera à la prochaine séance.


V – Questions diverses

M. Hervé LANTOINE informe les conseillers qu’à la prochaine séance la Direction de Proximité demandera à chacun de poser pour une photo afin de réaliser un trombinoscope sur le site de la Ville. En outre, Mme Florence MORIN précise que la géo-localisation des membres pourra également paraître sur le site.
Par conséquent, des demandes d’autorisation seront remises avec la prochaine convocation et devront être transmises à Mme Florence MORIN à l’occasion du prochain conseil.

Monsieur le Vice-Président explique que la Ville de Bourges possède un observatoire des ondes électromagnétiques où siège un conseiller de chaque quartier. De même, la municipalité comprend une commission communale d’accessibilité où six sièges sont représentés par un conseiller de chaque quartier.
M. Hervé LANTOINE demande à l’assemblée de réfléchir sur la désignation de deux membres pour la prochaine séance. Ces commissions se réunissent une à deux fois par an.

Monsieur le Vice-Président remercie l’assemblée d’être venu aussi nombreux et espère que tous les membres seront motivés jusqu’à la fin du mandat. Il invite à nouveau les conseillers à ne pas hésiter à s’exprimer.


M. LANTOINE ouvre le débat.

Concernant la transversale Lahitolle – Ernest Renan, des échanges ont eu lieu sur la sortie de l’avenue Ernest Renan au sein du Conseil de Quartier précédent. Les débats avaient été énergiques et depuis les travaux ont été abandonnés.
Monsieur le Vice-Président propose une intervention de BOURGES PLUS pour obtenir un échange sur cet aménagement et par la même occasion un exposé sur le Technopole pour la prochaine séance.

Un conseiller demande aussi un exposé sur la situation de l’Yévrette à la prochaine séance. Ce dossier avait été énoncé au mandat précédent.

Une personne signale qu’à côté du supermarché Carrefour, au niveau du lotissement où des maisons ont été construites dernièrement, des poteaux téléphoniques en bois ont été stockés sur le trottoir en mai. Elle se demande quel est le devenir de ce dépôt de poteaux. De ce fait les trottoirs ne peuvent plus être utilisés par les PMR.
Une réponse sera apportée à la prochaine séance.

Un conseiller revient sur le bilan du mandat précédent et complète le diaporama en citant d’autres réalisations, notamment l’aménagement du parking Jean Bart, qui est actuellement une réussite. Le Conseil de Quartier avait participé à la réflexion de la requalification de l’avenue de la Pyrotechnie et sur la liaison douce de l’avenue Carnot.
M. ORLOWSKI ajoute également la réflexion sur l’aménagement du parking Anatole France mais aujourd’hui est du ressort du quartier Centre Ville.

Un membre demande pourquoi la commission "Famille Social Animation" n’a pas produit d’actions.
M. LANTOINE confirme que la commission a effectivement peu fonctionné et rappelle que le conseil de quartier n’a de substance que si les membres s’investissent et apportent des propositions.

Une personne fait remarquer que le règlement intérieur évoque une journée de quartier. Existe-t-elle ?
Monsieur le Vice-Président explique que cette journée n’a pas eu lieu sur le quartier, cet évènement a été organisé sur les quartiers Aéroport, Asnières et Val d’Auron. A ce sujet, il indique qu’il est ouvert à toutes propositions pour organiser cette journée.


M. le Président clôt la séance à 19h50 et invite les conseillers à boire un verre de convivialité.

Le prochain Conseil de Quartier aura lieu le jeudi 27 novembre à 18 heures dans la salle Desbois-Doneau à l’IMEP.