Vous êtes ici : Accueil > Vie de la ville > Conseils de quartier > Conseil interquartiers > Conseil interquartiers du 03 février 2016

Conseil interquartiers du 03 février 2016

Conseil interquartiersLes six conseils de quartier se sont réunis en conseil interquartiers le mercredi 3 février 2016 à 18 heures dans le hall des Expositions à l’Hôtel de Ville, sous la présidence de Monsieur le Maire.

Présents :

- M. Pascal BLANC, Maire de Bourges ;
- M. Philippe MOUSNY, Maire-Adjoint en charge des Travaux ;
- Mme Marie-Odile SVABEK, Vice-Présidente
Quartier d’Asnières ;
- M. Hervé LANTOINE, Vice-Président
Quartier Charlet, Lahitolle, Pignoux, Sembat ;
- Mme Christelle PRENOIS, Vice-Présidente
Quartier Val d’Auron, Mazières, Pijolins, Hameau de Gionne ;

Excusés :

- Mme Sophie VANNIEUWENHUYZE, Vice-Présidente
Quartier Aéroport, Vauvert, Pierrelay, Pissevieille ;
- Mme Nathalie BONNEFOY, Vice-Présidente
Quartier Chancellerie, Gibjoncs, Moulon ;

Conseil interquartiersMonsieur Philippe MOUSNY, Coordonnateur des Conseils de Quartier, ouvre la séance et excuse Monsieur le Maire qui, en raison d’un rendez-vous important, rejoindra l’assemblée au moment des échanges.

M. MOUSNY remercie les cinquante membres pour leur présence et leur motivation à participer à nouveau sur les différents ateliers communs. M. MOUSNY précise qu’à travers chaque conseil de quartier existe un énorme potentiel et cette capacité est intéressante à travailler à la fois au sein de chaque quartier mais également en interquartiers.


M. MOUSNY explique ensuite le déroulement de la séance qui s’étendra sur trois parties :

1re partie : Les ateliers

Les membres se répartissent dans les différents ateliers afin de poursuivre leur réflexion sur des actions retenues par M. le Maire, émises au premier conseil interquartiers.

  • Environnement : Le maillage des voies cyclables et piétonnes.
  • Infrastructures : Avoir un lieu de référence par quartier.
  • Attractivité économique : Réaliser une enquête sur les besoins en commerces de proximité auprès de la population.
  • Patrimoine & culture : Créer des boîtes à idées pour faire connaître les conseils de quartier et enrichir les propositions avec l’aide de la population.
  • Vie de la Ville :  Propager l’évènement des Aérotalents.

2e partie : Restitution des échanges

Chaque rapporteur des ateliers relate les échanges et les propositions exprimés au sein des groupes de travail.

3e partie : Retour sur les résultats de l’audit financier de la Ville

Présentation par M. le Maire.

Par conséquent, M. MOUSNY invite les conseillers de quartier à se répartir dans les différents groupes.

………..

I- Les ateliers

Chaque groupe de travail a échangé sur les thématiques proposées pendant               45 minutes. Concernant l’atelier Environnement, des plans répertoriant les pistes cyclables ont été fournis aux participants.

II- La restitution des échanges

M. le Maire ouvre les échanges et invite les rapporteurs de chaque atelier à s’exprimer.

Atelier : Environnement

Le groupe de travail porte une réflexion sur la circulation des cyclistes en ville. Leur projet se base sur le constat suivant : la difficulté d’atteindre le centre ville depuis la rocade verte, notamment sur les zones suivantes : place de la Nation – Gare – Avaricum.

Ce groupe est représenté par les cinq quartiers. Pour deux d’entre eux, les membres ont déjà effectué des projets préalables et pour un conseil de quartier, seules des réflexions ont été échangées.

Cet atelier a ainsi établi un plan d’action :

  • Désignation d’un chef de projet (cette personne pourrait être cycliste) ;
  • Intitulé de la commande : promouvoir l’utilisation du vélo ;
  • Plan d’action : deux axes  de réflexion
    • Des actions ponctuelles sur la continuité des différentes pistes,
    • Une réflexion plus structurante.

Les actions ponctuelles détermineront des observations sur l’existant : la signalétique, les itinéraires recommandés, etc. Ces actions correspondront à des opérations peu onéreuses pour la Ville et réalisables dans un délai à court terme.
Tandis que le deuxième axe répondra à une demande d’investissement plus élaborée, comme la création d’une voie cyclable ou des aménagements à prévoir dans un délai à moyen et long terme.
Le groupe de travail a ainsi préparé un planning sur l’enchaînement logique des tâches :
Fin avril : chaque conseil définira un pré-projet.
Mai : Réunir les représentants de chaque conseil de quartier pour vérifier la cohérence des réflexions.
Mi-mai : La remise d’un projet élaboré à la Ville.

Atelier : Infrastructures

Le groupe comprend 8 personnes représentant les quartiers Val d’Auron et Aéroport, ce qui a compliqué les échanges pour réaliser un travail sur l’ensemble de la ville. Leur réflexion a donc porté sur les lieux existants dans les deux quartiers.

  • Lister les salles pouvant recevoir ou organiser une réunion ;
  • Réflexion sur les boîtes à idées (idée abandonnée).

Le groupe a d’abord procédé à un état des lieux des salles utilisées. En ce qui concerne le quartier Aéroport – Vauvert, les commissions ne peuvent pas se réunir dans leur quartier par manque de salle, tandis que les groupes de travail du Val d’Auron utilise le centre de loisirs de la Rottée et les séances plénières se déroulent dans la salle polyvalente.

Etant donné que les commissions se réunissent en moyenne deux fois par mois entre 18h et 20h, le besoin est réel. Ainsi, la réflexion s’est poursuivie sur les possibilités qui s’offrent dans leur quartier. La liste des salles suggérées est la suivante :
- la salle Maryse Bastié (où se trouvent les bureaux de vote)
- l’ancien restaurant MBDA,
- EMMETROP,
- Les résidences de Bellevue.

Enfin, le groupe de travail propose de réunir le conseil interquartiers au centre social du Val d’Auron.


Atelier : Attractivité économique

Le groupe de travail a fait le constat d’une désertification des commerces de proximité et a cité l’exemple du centre commercial CAP NORD. En effet, le conseil de quartier Chancellerie – Gibjoncs – Moulon a déjà réalisé une rencontre auprès des commerçants et de la population. Le résultat n’a pas été celui escompté.

Les participants ont donc porté leur réflexion sur la manière de réaliser une enquête et sur le contenu du questionnaire. Le groupe de travail a envisagé d’associer des jeunes à ce projet, notamment les étudiants en BTS Commerce. Ensuite, ils ont procédé à un plan d’actions qui est le suivant :

  • Objectif de l’enquête : sur les besoins en commerce de proximité auprès de la population ;
  • Public visé : les femmes et les personnes âgées ;
  • Lieux ciblés : les marchés, les écoles, les clubs sportifs, les foyers logements, les comités d’entreprises, etc. ;
  • L’enquête comprendra 4 grands thèmes :
    • Le ménage et sa composition,
    • Les habitudes d’achat des ménages,
    • Stationnement en lien avec le commerce,
    • Question ouverte sur le commerce idéal.

Atelier : Patrimoine & Culture

Cet atelier est représenté par les secteurs Centre Ville, Asnières et Chancellerie – Gibjoncs – Moulon. Leur réflexion s’est portée sur l’ouverture de la culture à l’ensemble des quartiers et faire découvrir ces territoires. Par conséquent, les participants ont privilégié deux axes de travail qui sont :

  • La décentralisation de la manifestation « Un été à Bourges » sur l’ensemble des quartiers :
    • Organiser des concerts sur une semaine dans un quartier différent,
    • Ouvrir cette manifestation sur les quartiers Asnières et Chancellerie – Gibjoncs –Moulon,
    • Proposition de lieux : le parc des Gibjoncs, la place du 14 Juillet, etc.
  • Des séances de cinéma en plein-air.


Atelier : Vie de la Ville

Les conseillers de quartier Aéroport – Vauvert ont exposé leur expérience relative à la création de la manifestation « Les Aérotalents ». Le quartier Charlet – Lahitolle – Pignoux – Sembat est très intéressé par ce projet et souhaite le développer auprès de leurs associations de quartier.

Le rapporteur précise que ce type d’évènement demande beaucoup d’investissement personnel et de la préparation bien en amont du jour J de l’évènement.

Mme SURGENT en profite pour annoncer que la 4ème édition des Aérotalents aura lieu le samedi 21 mai de 10h à 18h dans le parc des résidences de Bellevue.


III- Synthèse de M. le Maire

Monsieur le Maire indique aux participants de l’atelier Environnement que leur plan d’actions sur deux axes est intéressant. Concernant l’avant-projet, il invite les membres à proposer plusieurs variantes car des aspects techniques peuvent échapper à la réflexion. En outre, les services pourront ainsi être plus réactifs en terme de délais. Concernant le chef de projet, M. MOUSNY précise que Mme Delphine BLIN est en charge de piloter ce projet avec l’aide Mme Anne PAEPEGAEY.
Concernant l’atelier Infrastructures, M. le Maire regrette que l’ensemble des quartiers ne soit pas représenté. Toutefois, le besoin a bien été identifié. M. BLANC propose de creuser d’autres pistes, comme les locaux de BOURGES PLUS sur l’Aéroport. En outre, le quartier Charlet a déjà bien engagé la création d’une Maison pour Tous en investissant l’existant, notamment le pavillon du gardien situé au stade des Bigarelles. Enfin, M. le Maire constate que le quartier Val d’Auron fonctionne bien dans ce domaine.

M. le Maire est favorable sur la mise en place d’enquêtes auprès de la population. Il précise que le Conseil de Quartier Val d’Auron a expérimenté cette démarche et peut apporter son aide dans la méthode. L’idée d’associer des étudiants est très bien. Les jeunes ont effectivement des compétences en commerce et des disponibilités. M. le Maire précise que le gros du travail est surtout le contenu du questionnaire. Les résultats dépendront du support. Enfin, il suggère que cette démarche soit également généralisée sur les autres quartiers sur un thème identique ou différent.

Au sujet de l’atelier Patrimoine & Culture, M. le Maire informe l’assemblée que la décentralisation d’Un Eté à Bourges a déjà été expérimentée, notamment dans les Marais. Le retour de cette expérience a été décevant. Toutefois, M. le Maire a bien pris note de l’intérêt de faire découvrir les territoires des autres quartiers. Mais l’avantage du centre ville permet d’attirer les touristes et la majorité de la population. Ce projet doit être bien mesuré en terme d’efficacité ; ce point devra être traité par  M. CHARPAGNE, Maire-Adjoint à la Culture. Cette année, l’évènement est planifié mais à étudier pour l’année prochaine.
De plus, M. le Maire est favorable pour développer des séances de cinéma en plein air. L’idée est très intéressante. M. le Maire demandera un chiffrage sur le coût de ce type de manifestation.

Et pour terminer, les Aérotalents, M. le Maire signale que cet évènement fonctionne bien et monte en puissance. Après quatre années d’expérience, M. le Maire est favorable à ce type d’évènement pour deux raisons : créer de l’animation et connaître les associations implantées dans le quartier. Aujourd’hui, les Aérotalents sont un moment privilégié de rencontres. Toutefois, cette action demande un chef de projet et une équipe derrière. Il convient de commencer petit pour ensuite se développer.

M. le Maire remercie les participants et indique que les ateliers ont, une nouvelle fois, effectué un très bon travail.

Il donne ensuite la parole aux vice-présidents.
M. MOUSNY constate à nouveau, après ces échanges, un énorme potentiel sur tous les quartiers. L’atelier concerné par le maillage des pistes cyclables est un peu plus en avance par rapport aux autres groupes. Toutefois, M. MOUSNY rappelle aux participants de ne pas hésiter à solliciter Mme Florence MORIN pour obtenir des données et conseils techniques. Dans tous les cas, le groupe de travail est sur la bonne piste.
M. LANTOINE, Vice-Président du Conseil de Quartier (CQ) Charlet – Lahitolle – Pignoux – Sembat, remercie les membres pour leur motivation. Il les invite à communiquer leurs projets et être le relais auprès de la population. M. LANTOINE lance également un appel aux conseillers de quartier pour renouveler leurs candidatures et convier d’autres habitants de leur quartier.
M. GUINOT, Vice-Président du CQ Centre Ville, propose de faire des visites culturelles interquartiers afin de découvrir les quartiers voisins. Par exemple, M. GUINOT souhaite convier les membres de son conseil à visiter les Sentes d’Asnières. Un membre du CQ Charlet – Lahitolle – Pignoux - Sembat prend la parole et invite l’assemblée à visiter en toute convivialité les Marais de Bourges dans le courant du printemps.
Mme PRENOIS, Vice-Présidente du quartier Val d’Auron, indique qu’elle a eu l’occasion d’accueillir Mme SVABEK, Vice-Présidente d’Asnières, à une séance plénière et elle serait intéressée, elle aussi, à participer à un autre conseil de quartier. Chaque quartier fonctionne différemment et c’est enrichissant d’examiner le fonctionnement des autres instances.

M. le Maire termine en soulignant un point ; il a souvent entendu des personnes dire : « ce n’est pas la peine d’émettre des propositions, la Ville n’a pas d’argent ». M. le Maire explique que certaines opérations, qui peuvent faciliter la vie des habitants, sont réalisables avec des coûts très faibles. M. le Maire invite donc les conseillers de quartier à ne pas s’autocensurer dans leurs réflexions en raison des difficultés financières de la Ville. Au contraire, les services de la Ville sont là pour étudier leur faisabilité et trouver des alternatives à moindre coût. Ensuite, chaque Vice-Président doit être en mesure de restituer les réponses de chaque demande et d’expliquer la raison pour laquelle elles n’ont pas été retenues.


IV- Retour sur les résultats de l’audit financier de la Ville

Monsieur le Maire apporte quelques éléments d’explication pour les personnes qui n’ont pas assisté à la réunion publique de lundi dernier.


Synthèse de l’audit financier.

………


M. le Maire remercie les participants pour leur collaboration et clôt ainsi la séance à 20h30.