Arts de la table : le verre

verrierLe verre a été découvert il y a près de 5 000 ans et les premiers objets utilitaires en verre (coupes, bols, bouteilles) semblent avoir été créés vers -1 500 av JC. Le verre est composé de sable (la silice), de calcaire et de carbonate de soude, auxquels on ajoute parfois des compléments divers : stabilisants ou colorants. L'exposition "les arts de la table "présente plusieurs techniques de mises en oeuvre du verre : soufflage à la canne, au chalumeau et travail à froid. SOUFFLAGE A LA CANNE

Le soufflage consiste à introduire de l'air dans une masse de verre à l'état visqueux, en soufflant à la bouche dans une "canne", long tube creux métallique. On obtient ainsi une forme creuse. Ce geste peut être exécuté librement dans l'espace, à main levée ou guidé dans un moule.

Soufflage au chalumeau

Le souffleur au chalumeau, selon sa spécialité, reçoit sa matière première, verre borosilicate ou verre de silice, sous forme de tubes ou de baguettes. Il s'appuie sur une des propriétés du verre qui est de devenir pâteux lorsqu'il est chauffé. Une fois ramolli, il peut alors lui donner la forme voulue. Il utilise, comme source de chaleur, la flamme produite par un chalumeau, appareil permettant la combustion totale du gaz par un apport d'oxygène. Afin de modeler le verre, il emploie également quelques instruments en métal ou en graphite : pince, couteau, évasoir... Il tient l'objet en cours de fabrication dans les mains ou pour les pièces de grandes dimensions s'aide d'un tour.

Travail du verre à froid

La gravure est un procédé de décor du verre à froid par enlèvement de matière. Il existe plusieurs modes de gravure: gravure directe, à la roue et à la pointe ou indirecte, à l'acide et au jet de sable.

Le plastique

L'exposition permet de découvrir la technique de gravure sur Plexiglas à travers des créations d'André Gonin. Celui-ci créée dans des blocs de matière plastique des motifs à l'aide d'une roulette.