Arts de la table : la broderie

Arts de la table : la broderieL'art de la broderie consiste à ajouter sur la surface d'un tissu déjà fabriqué et fini (toile, laine, coton, soie, cuir, etc.) une représentation d'un ou de plusieurs éléments à plat ou en relief. Le tissu sert donc de support à la création de motifs en fils (de lin, coton, soie, laine ou métal) ou faits avec rubans, perles, paillettes et autres matériaux.

La broderie est aujourd'hui employée pour des vêtements ou des ornements de prestige. Cet artisanat haut de gamme voit 65% de sa production exportée.

L'exposition "les arts de la table "présente des ouvrages de broderie réalisés suivant différentes techniques.

Broderie blanche

Le travail débute par le tracé du dessin sur le tissu de coton ou de lin. Puis le motif est créé en utilisant différents points tels que le point de feston, le plumetis, le point de noeud ou le point de cordonnet. La réalisation est effectuée à la main, à l'aiguille. Un effet de relief peut être obtenu en remplissant l'intérieur des dessins par des points avant sur toute la surface, avant de dissimuler ce remplissage par les points réguliers qui seront situés au-dessus.

Peinture à l'aiguille

L'aspect de la peinture à l'aiguille est dû à l'usage de points irréguliers qui empiètent les uns sur les autres : passé empiétant, passé remordu ou point fendu. Ces points suivent la forme des motifs, ils changent de direction pour rendre les pleins et les creux.

Broderie machine

Enfin des motifs complexes peuvent également être créés à l'aide d'une machine dirigée manuellement.

Le textile

Le tapissier façonne tout ce qui touche à la décoration textile d'un espace intérieur : pose des tentures sur les murs, habillage des fenêtres de voiles et rideaux...