Vous êtes ici : Accueil > Culture > Musées > Musée des Meilleurs Ouvriers de France > Expositions annuelles > La coutellerie > La coutellerie au concours des Meilleurs Ouvriers de France

La coutellerie au concours des Meilleurs Ouvriers de France

Une reconnaissance au plus haut niveau

En 1924, pour la première édition du concours, seuls des couteliers de la région de Nogent sont lauréats. En effet, ils sont les seuls en France à maîtriser toutes les étapes de réalisation d'un couteau. Thiers a en effet été précurseur en adoptant, avant Nogent, une organisation du travail de type "tayloriste". Depuis la création du titre, ce sont 28 couteliers de Haute-Marne qui ont été distingués au concours "Un des Meilleurs Ouvriers de France".

Les épreuves au concours

Le 23e concours "Un des Meilleurs Ouvriers de France" s'achève en 2007. Les candidats de la classe "coutellerie" s'inscrivent dans l'une des spécialités :

  • Ciselier
  • Fabricants de couteaux de chasse
  • Fabricant de couteaux de poche
  • Fabricant de couteaux de table

Ils doivent réaliser trois à quatre pièces ou ensembles aux sujets imposés ou libres. Ainsi, un candidat, dans la seconde option, devra notamment réaliser "un couteau fermant de six pièces minimum, de 110 mm de longueur fermée. Les différentes pièces sont laissées au choix du candidat sauf le tire-bouchon dont la réalisation est obligatoire".