Vous êtes ici : Accueil > Culture > Musées > Musée des Meilleurs Ouvriers de France > Expositions annuelles > Par dessus le toit > Les épis de faîtage du centre de la France

Les épis de faîtage du centre de la France

épi de faitagePlusieurs centres de création céramique existent dans notre région, les épis de faîtage font partie de leur production :

  • La Borne (Henrichemont et Morogues) et ses environs,
  • Les Archers (commune du Châtelet-en Berry) dans le Cher ;
  • Saint-Amand-en-Puisaye dans la Nièvre ;
  • Verneuil-sur-Igneraie dans l'Indre.

Poterie traditionnelle de grès cuite au four à bois y est produite, mais les potiers contemporains peuvent aussi travailler d'autres terres et cuire au four à gaz.

La Borne

Le plus ancien épi de faîtage issu des ateliers de La Borne est daté de 1760 (collection des musées de Bourges). Grâce à ses nombreuses ouvertures, il devait « siffler ». Le potier captait ainsi le vent et en jouait. Certains ethnologues pensent que les habitants souhaitaient ainsi faire entrer les esprits dans leur demeure. Les épis anciens de La Borne peuvent être anthropomorphes (en forme de personnages), zoomorphes (en forme d'animaux, le plus souvent des oiseaux) ou à forme géométrique (sphère, bulbe). Aujourd'hui, plus de cinquante potiers vivent et travaillent à La Borne. S'ils perpétuent la tradition des épis zoomorphes, le bestiaire s'est élargi aux chauves-souris, cochons ou animaux fantastiques !