Vous êtes ici : Accueil > Culture > Musées > Musée des Meilleurs Ouvriers de France > Expositions annuelles > Fer et savoir-faire

Fer et savoir-faire

fer forgéMétal utilitaire, travaillé depuis l'Antiquité par des générations de forgerons et de ferronniers, le fer devient aussi chef d'oeuvre entre les mains des Meilleurs Ouvriers de France.
Pour l'obtention du titre, les ferronniers d'art et les serruriers réalisent fréquemment une porte, ou un garde-corps en pièce de concours. Le fer se recourbe en motifs harmonieux et réguliers, ou est martelé, ciselé et gravé, comme un métal précieux pour former les faisans créés par Stéphane Courtoison pour sa grille d'intérieur (concours pour le titre de Meilleur Ouvrier de France, 1961). Dans la porte de Guy Macouin, ferronnier d'art (concours de 1986), l'acier ployé en S et en cercles, est associé à de petits fuseaux de bronze, terminés par une boule de cuivre, tandis que le décor de la porte du serrurier Claude Raynal présente des quadrilobes réguliers, dans un esprit très épuré.
L'inspiration des ferronniers Meilleurs Ouvriers de France peut aussi se tourner vers les modèles des siècles passés, et en particulier du XVIIe siècle, qui vit la création de gracieuses rampes d'escalier, des grilles de la place Stanislas à Nancy et de maintes clôtures de châteaux ou d'églises. L'oeuvre de concours de Max Quiard, exécutée en 1993, est un garde-corps qui s'inscrit dans cette tendance.
Le fer peut aussi devenir statuaire religieuse, comme le démontre le Christ en croix du Meilleur Ouvrier de France René Bordier (conservé dans l'église paroissiale de SaintAmand-Montrond), ou luminaire, avec les deux chandeliers torsadés destinés à encadrer le crucifix, et le lustre aux hippocampes, par lequel René Bordier s'est prouvé à luimême qu'il était capable d'affronter les difficultés techniques du concours de Meilleur Ouvrier de France, avant de le tenter.
Parmi les Meilleurs Ouvriers de France qui travaillent le fer ou ses alliages, les couteliers sont représentés par Christian de Nardi, qui poursuit en Puy-de-Dôme la tradition d'excellence des couteaux de la région de Thiers.
La mise en place de l'exposition de la ferronnerie a aussi été l'occasion de renouveler la présentation des oeuvres de diverses techniques données par les Meilleurs Ouvriers de France au Musée.

l'histoire du fer

oeuvres exposées