Vous êtes ici : Accueil > Culture > Musées > Musée des Meilleurs Ouvriers de France > Expositions annuelles > La vannerie

La vannerie

vanneriePanier crocane, mandelette, banneton... de multiples paniers ou corbeilles peuvent naître entre les mains du vannier.

La vannerie est apparue le jour où l'homme a eu l'idée de récolter des végétaux dans son milieu naturel et de les entrelacer pour pouvoir notamment transporter et conserver des denrées.

Jusqu'à la fin du 19e siècle la vannerie est utilisée dans tous les domaines : mannes ou nasses pour la pêche, paniers et hottes pour les vendanges, protection de bonbonnes et emballages à fruits pour leur transport, malles de voyage, voitures à chien, objets domestiques tels que sacs à main, bibelots souvenirs, jouets... En 1900, on compte 40 000 vanniers en France. Mais, dans les décennies qui suivent, ce secteur subit la concurrence de nouveaux matériaux (plastique ou carton) et d'articles importés.

Aujourd'hui, en France, on compte 150 vanniers professionnels. Ils sont, pour la plupart, installés dans l'Indre-et-Loire et la Haute-Marne. La majorité de leur production est destinée à l'agencement de magasins et à la boulangerie. Cependant, de nouveaux secteurs sont explorés : mobilier, accessoires de mode, décoration de jardin...

La vannerie est représentée au concours Un des Meilleurs Ouvriers de France, depuis son origine, en 1924. Les lauréats montrent toute la maîtrise de leur métier à travers la réalisation d'articles traditionnels et d'oeuvres de création.

Le métier de vannier
Les prêteurs et partenaires de l'exposition

Quelques objets de l'exposition