Vous êtes ici : Accueil > Ecologie > Plantations

Plantations

Fleurissement

fleurissement boulevard de l'Industrie Ville verte, Bourges offre 420 hectares de verdure, dont 19 ha de jardins et squares. Elle est classée "ville 4 fleurs" depuis 1991.
A chaque saison, la Ville de Bourges fleurit ses quartiers avec des essences différentes. Les fleurs sont réparties en 70 points au sol en annuelles (40 en automne), 100 suspensions fleuries, 170 jardinières de pont et 52 bacs d'orangerie.
Les décors de chrysanthèmes sont composés de 8 000 potées et 500 cascades.
Ce fleurissement mobilise une cinquantaine d'agents du service espaces verts, durant deux semaines, pour la confection et la mise en place des décors.
Auparavant, les plantes sont cultivées durant 6 mois aux serres municipales.

 

serres municipalesConstruites en 1970, les Serres Municipales de Bourges comportent 2000 m2 de serres vitrées, 2400 m2 de tunnels, 400 m2 d'ombrière et une serre d'orangerie.
Elles emploient 16 agents.
Les Serres de Bourges produisent chaque année 90 000 plantes annuelles.
Conçu à la fin des années 80, le Conservatoire National du Pelargonium de Bourges gère la plus grande collection de France, avec plus de 800 espèces différentes. Il bénéficie du label du Conservatoire National des Collections Végétales Spécialisées.
Vous pourrez le visiter sur rendez-vous, la meilleure période étant le mois de mai.Par ailleurs, l'association Floriades organise des visites guidées des jardins de Bourges, des manifestations florales et des animations sur le fleurissement.

Photos des serres

Concours communal des maisons fleuries

L'arbre en ville

Arbres de JudéeAvec quelque 11 500 arbres d'alignement, Bourges est riche d'un patrimoine arboré important.
Les arbres d'alignement, ossature végétale de la Ville, structurent l'espace en reliant les différents quartiers entre eux.
40 genres d'arbres sont représentés répartis en 80 espèces. Les érables sont les plus représentés, avec plus de 4 000 individus (37%) ; viennent ensuite les platanes avec 1 500 arbres (13%), les peupliers avec 1 300 sujets (11%) et enfin les tilleuls avec 1 200 unités (10%). Ces quatre essences représentent 70 % du patrimoine.
La tendance est à privilégier des arbres à floraison significative, car les arbres participent aussi au fleurissement de la ville.
Le Plan de Renouvellement Urbain donne l'occasion de diversifier encore davantage les essences et d'introduire des espèces qui ne sont pas encore (ou peu) présentes dans la ville.

 Espèces et emplacements