Vous êtes ici : Accueil > Vie pratique > Travaux > Quartier de la Bergerie

Quartier de la Bergerie

LE PROJET

Dans le cadre du Projet de Renouvellement Urbain, la Ville travaille depuis plusieurs années sur un projet de requalification et d’ouverture du quartier des Gibjoncs et à une valorisation de son caractère végétal. Le périmètre du quartier, incluant le site de l’ancien lycée agricole, est l’occasion de créer une liaison entre les Gibjoncs et le quartier Maréchal Juin. C’est dans ce contexte que la ville a élaboré un plan d’ensemble en vue du réaménagement du site de l’ancien lycée agricole. Sur ce site d’environ 14 ha, 4ha ont notamment permis la construction du vélodrome en lien avec le CREPS. Les 10 ha restant seront progressivement aménagés pour la création de logements et d’espaces publics.

La Ville de Bourges procède à la 1ère tranche d’urbanisation de l’ancien lycée agricole, dénommé aujourd’hui quartier de la Bergerie sur la partie sud du site et a réalisé l’aménagement de l’avenue Gallieni.

DESCRIPTION DU PROJET D’AMENAGEMENT

Les principaux aménagements s’orientent autour de trois axes principaux :
- La diversification dans l’offre de logements pour une meilleure complémentarité avec l’offre existante.
- L’amélioration des flux et l’ouverture entre les quartiers
- L’ouverture du Parc Paysager des Gibjoncs sur la ville.
Cette opération comprend la création de 26 maisons individuelles en accession privée et de voiries améliorant la circulation du quartier et permettant la desserte de ces logements :
La rue Villon est prolongée jusqu’à la rue Gautier, elle-même prolongée jusqu’à la nouvelle avenue Gallieni.
La rue Clémence Royer permet la desserte d’une partie des logements. Ce projet est également l’occasion de poursuivre le maillage des liaisons douces dans lequel la ville s’est engagée depuis plusieurs années. La rue Gautier et son prolongement accueillent un tronçon de la Rocade Verte reliant ainsi le Parc Paysager des Gibjoncs à la Plaine du Moulon. L’ouverture du Parc Paysager sur le quartier et la problématique de gestion des eaux pluviales des nouvelles voiries créées ont permis de mener une réflexion sur le réaménagement de la partie ouest du Parc.

LES NOUVEAUX ESPACES PUBLICS LES PRINCIPES D’AMENAGEMENT

Les nouvelles voies créées dans le cadre de l’opération Bergerie facilitent les déplacements interquartiers.
L’avenue Stendhal : affirmer sa vocation d’espace de centralité et de lien avec le Parc Paysager, conçue comme son prolongement.
Des aires de jeux seront installées devant les écoles. La partie Ouest de la rue permet la réorganisation du stationnement, situé en bordure de voirie, en partie longitudinal. Des poches de stationnements en bataille sont conservées pour préserver un maximum de places.
La rue Théophile Gautier prolongée :
Nouvel axe de desserte entre la rue Général de Gaulle et l’avenue Gallieni. Elle traverse le quartier de la Bergerie d’Est en Ouest, accueille un tronçon de la Rocade Verte et assure une connexion avec le quartier de la Chancellerie. Les stationnements sont réorganisés sur la partie ouest de la rue. Des stationnements longitudinaux sont aménagés dans la partie prolongée de cet axe, de part et d’autre de la chaussée vers l’avenue Gallieni.
Le prolongement de la rue Villon jusqu’à la rue Théophile Gautier :
Cette rue crée une continuité viaire Nord – Sud. Elle dessert les nouvelles habitations individuelles à l’Est et est support de stationnement longitudinal à l’Ouest, le long de la haie bocagère existante.
La rue Clémence Royer, voie interne :
Elle assure la fonction de desserte des habitations individuelles. Elle est aménagée en zone de rencontre à priorité douce, sous forme de plateaux aménagés de 6 mètres de large.
Le jardin des pluies :
Il y est planté un nouveau type de végétation adapté au milieu humide. Cet aménagement permet d’offrir une façade de qualité au sud de la Bergerie et à l’avenue Stendhal.

ZOOM SUR L’AVENUE GALLIENI

Dans le prolongement de la rue Jules Bertaut, elle connecte le quartier des Gibjoncs depuis la rue Maréchal de Lattre de Tassigny au nouveau quartier Maréchal Juin.  Elle dessert côté Ouest un secteur futur d’habitat et longe le parc des Gibjoncs puis le Vélodrome et le CREPS et relie le quartier au giratoire Nord de la rue Maréchal Juin. Elle met en valeur les différentes entités paysagères successives du paysage urbain et marque les transversales piétonnes. Pour favoriser des déplacements sécurisés, deux chicanes ont été aménagées pour limiter la prise de vitesse des automobilistes. Des stationnements longitudinaux sont créés le long de cet axe nouveau au Nord du débouché de la rue Gautier prolongée.

UN QUARTIER BIEN COTE EN MOYENS DE DEPLACEMENTS

Accès en voiture :
Le sud de la Bergerie est accessible en voiture par l’avenue Gallieni, l’avenue Stendhal, la rue Villon, la rue Théophile Gautier et une voie interne au nouveau quartier.
Déplacements doux - Le maillage des voies cyclables dans le quartier.
Une piste cyclable bidirectionnelle sur la rue Bertaut et l’avenue Gallieni permettra de relier les aménagements cyclables existants de l’avenue de Lattre de Tassigny et de l’avenue Maréchal Juin.
La Rocade Verte poursuivra son chemin dans la Bergerie, en passant le long de l’axe Gautier reliant ainsi le Parc Paysager à la Plaine du Moulon (via le mail Gustave Eiffel et la rue Moissan).
La promenade de l’avenue Stendhal accueillera également les cyclistes.
Desserte par les transports en communs :
Actuellement le quartier est desservi par les lignes suivantes :
1 : Foulonne - Rottée
5 : Foulonne – CREPS - Hôpital
7 : Chancellerie – Hôpital
10 : Pigny – Fussy – Nation
Avec plusieurs arrêts situés dans un rayon de 300m. Quartier situé à 3km du centre-ville historique

ETAT D’AVANCEMENT : OCTOBRE 2017

A. Phasage de l’opération :
Juin 2015- 2017 : Lotissement de la Bergerie (Création de l’avenue Gallieni)
- Réseaux et voiries provisoires
(La rue Gautier et Villon prolongées, Voie interne du lotissement, Stendhal Ouest, Gallieni sud)
- Terrassement ouest du parc paysager
- Avenue Gallieni partie centrale
- Valorisation ouest du parc paysager
- Finitions des nouvelles rues (pose de bordures, enrobés, plantations, mobilier)
Juin 2017- 2018 : Avenue Stendhal
- Avenue Stendhal : adaptation du phasage de travaux pour limiter le dérangement devant les écoles

B. Avancement du chantier
Lotissement et avenue Gallieni :
VRD (voierie et réseaux divers) : Travaux terminés.
Espaces verts : engazonnement et dernières plantations en cours
Avenue Stendhal :
VRD :
- Mi-octobre – novembre 2017 : Réalisation des plateaux traversant en enrobés clairs + finitions
- Novembre 2017 : Nettoyage du site
Espaces verts :
- Octobre 2017 – mars 2018 : pose du mobilier et plantations
- Printemps 2018 : Fin des plantations et engazonnement

C. Coût de l’opération
Total des dépenses : 6 500 000 € TTC
- Bergerie (Gautier, Villon, voie interne, bassins humides) : 2 800 000 € TTC
- Gallieni : 2 000 000 € TTC
-Stendhal : 1 700 000 € TTC
Financements :
- Subvention ANRU (agence nationale pour la rénovation urbaine) : 50%
- Subvention Région : 14%
- Recettes des ventes foncières : 10 %