Vous êtes ici : Accueil > Vie de la ville > Conseils de quartier > Asnières > Réunion du 18 avril 2016 > Espace loisirs Val d'Auron

Espace loisirs Val d'Auron

VI- L’aménagement d’un espace de loisirs au lac du Val d’Auron

Mme Cécile JAMET, Conseillère Technique au Cabinet de Monsieur le Maire, intervient pour présenter ce projet dont l’ouverture est prévue pour 2016.

En effet, M. le Maire a promis lors de sa campagne électorale la réalisation d’une étude sur la faisabilité d’une zone de baignade au Lac d’Auron. Des tests de qualité de l’eau et des autorisations nécessaires à une baignade sont en cours d’instruction pour 2017 – 2018.

Au préalable, un espace de loisirs sera aménagé sur un site choisi selon plusieurs critères :

  • être situé sur le territoire de la ville de Bourges
  • être à proximité d’autres équipements de loisirs
  • bénéficier d’une capacité importante de stationnement
  • ne pas nuire aux sites naturels protégés (arrêté de protection de biotope -  Espace Naturel Sensible)

Par conséquent, cet espace se situera à proximité des terrains de tennis, comme ci-dessous :

espace de loisirs au lac du Val d’Auron

espace de loisirs au lac du Val d’Auron

La programmation des travaux par les services de la Ville de Bourges est la suivante :

  • Concertation avec les usagers du site (associations de pêcheurs – clubs de sports)
  • Travaux :
    • Abattage d’une quarantaine d’arbres pour dégager l’emprise nécessaire et apporter de la transparence visuelle (sécurité).
    • Terrain de pétanque : 30 m / 8 m
    • Terrain de beach volley : 20 m /12 m
    • Coin pique-nique : 8 tables bois, 4 corbeilles béton.
    • Mise en place du sable de la plage : 1 300 m2 (60 m x 22 m)
  • En parallèle :
    • Analyses sur la qualité de l’eau (1 année avant baignade potentielle)
    • Modification de l’arrêté réglementant les usages sur le plan d’eau (plaisance, sports, tourisme).

Cette opération s’élève à 113 500 euros pour l’année 2016.

Concernant la zone de baignade, Mme JAMET précise que cette opération demande plusieurs étapes à franchir :

  • Arrêté réglementant les usages (durée de la procédure de 1 à 2 ans),
  • Terrassement de la mise à l’eau de la plage si faisabilité,
  • Poste de surveillance,
  • Sanitaires.

En outre, des analyses en continu de la qualité de l’eau seront nécessaires pour l’ouverture d’une baignade même si la faisabilité est possible.

Un membre s’interroge sur les horaires d’ouverture et de baignade.

Mme JAMET précise qu’actuellement aucun horaire de baignade n’est défini étant donné que l’ouverture de la baignade n’est pas prévue avant 2017. Par conséquent, il est encore trop tôt pour fixer ces modalités. Une fois la baignade autorisée, la municipalité prendra les mesures nécessaires.