Vous êtes ici : Accueil > Culture > Musées > Musée du Berry > Mise en sécurité du musée du Berry

Mise en sécurité du musée du Berry

Le Musée du Berry, aménagé dans l’Hôtel Cujas, ferme ses portes au public, afin que la Ville réalise des travaux de mise en sécurité du bâtiment. Programmés au budget 2021 par la nouvelle municipalité, ces travaux vont devoir être réalisés plus rapidement que prévu face à l’urgence de la situation suite à de récents incidents.

Une rénovation attendue depuis de nombreuses années

Depuis les années soixante, le musée du Berry n’a plus connu de grandes campagnes d’aménagement, et n’a évolué que ponctuellement. Sans travaux de mise aux normes ou de rénovation, ce bâtiment est aujourd’hui obsolète.

Les conséquences directes de ce manque d’investissements sont :
•    l’état de vétusté des installations, notamment électriques,
•    le risque d’incendie (les événements récents, heureusement maîtrisés, en ont souligné la prégnance),
•    le retard pris dans la conservation et la valorisation des collections, pourtant d’une grande richesse.

Un plan d’actions dès juillet 2020

Dès juillet 2020, Yann Galut et son équipe Municipale ont défini un plan d’actions afin de soutenir et d’améliorer nos musées de Bourges :
•    une programmation de travaux de mise aux normes des circuits électriques de nos musées : une 1ère tranche sur le bâtiment le plus fragile et celui des réserves pour un montant de 50 000 € à l’automne 2021),
•    un plan de formation des personnels,
•    un diagnostic et une actualisation des outils,
•    des travaux sur les procédures d’alerte,
•    une limitation des effectifs de l’ERP.

Des travaux réalisés en urgence

Suite à un incident survenu le soir du 20 mai 2021, des mesures d’urgences ont été prises pour minimiser les risques : à courts termes le jour de l’incident selon les recommandations des pompiers, ainsi qu’à moyens termes, avec la neutralisation des installations directement incriminées et la mise en place de dispositifs temporaires de travail. Un risque perdure cependant sur une partie des bâtiments qui contraint la Ville de Bourges à une fermeture temporaire du site.

Considérant l’importance des investissements nécessaires pour compenser les années perdues, une réflexion profonde est engagée sur les conditions de rénovation du musée du Berry et plus généralement sur la restructuration des musées de Bourges.

Le Projet scientifique et culturel des musées est en passe d’être finalisé. Il pourra servir de socle à une réflexion plus large sur une politique muséale, en phase avec les ambitions de Bourges en matière d’inclusion, de renouvellement urbain, d’attractivité et de rayonnement international.