Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine > 500 ans de Renaissance[s] > Start-up Renaissance(s]

Start-up Renaissance(s]

1519 – 2019 :
500 ans de Renaissance(s]

Patrimoine, arts et lettres, musique, jardins, gastronomie, art de vivre… dans le cadre de la programmation de « Viva Leonardo da Vinci ! 500 ans de RenaissanceS en Centre-Val de Loire », la programmation berruyère couvre l’année 2019 et se compose d’expositions, de concerts, de lectures ou encore de conférences.
Mais, de l’architecture de son Hôtel Lallemant au personnage de Geoffroy Tory, Bourges ne serait-elle pas ce que l’on peut appeler aujourd’hui, une start-Up de la Renaissance(s] ?

Bourges, novatrice, se distingue aujourd’hui des grands sites de la Région Centre Val de Loire avec son histoire et son architecture première Renaissance. L'Hôtel Lallemant, cet édifice, encore méconnu, est certainement l’un des témoignages les plus précoces de cette Renaissance artistique qui éclot en France.

Bourges, Start-Up de la Renaissance(s]

Hôtel Lallemant

L’hôtel Renaissance des Lallemant

Exposition Du 4 avril 2019 à mars 2020
En 2019, le bâtiment prestigieux des frères Lallemant met en valeur les collections Renaissance des musées de Bourges. Plusieurs thématiques sont abordées : les éléments d’architecture, la vie quotidienne au travers du mobilier, les peintures des primitifs flamands aux prémices de l’art baroque, les arts du feu, l’université…

Le Musée des Machines

Exposition Du 1er juin au 31 octobre
Spectacle 22 septembre 10h, 15h, 16h et 17h
Une immersion dans un univers imaginaire, visuel et sonore, autour des « machines » de Léonard de Vinci pour recréer des machines à partir d’objets à recycler, à jeter, se servir des dessins de Léonard pour fabriquer ; mais aussi, présenter de nouvelles machines, concevoir de nouvelles inventions rêvées, un dialogue entre les époques.

Médiathèque

Geoffroy Tory de Bourges, Libraire et imprimeur humaniste (1480-1533)
Exposition du 20 septembre au 18 janvier 2020
À travers ouvrages et pièces d’archives, l’exposition suivra Geoffroy Tory de ses origines berruyères à sa formation humaniste en Italie, de ses travaux d’érudition et de ses recherches sur les arts du livre à son oeuvre de réformateur de la typographie et de la langue française au service de la politique royale.