Vous êtes ici : Accueil > Culture > Maison de la Culture > Le 1 % artistique

Le 1 % artistique

La Ville de Bourges a sélectionné l’artiste qui réalisera le « 1% artistique » de la future Maison de la Culture (MCB2). Le projet retenu invite à changer de regard sur le site et ses alentours, mais aussi à explorer le centre-ville.

Fin 2019, une commande publique était lancée pour inviter les artistes professionnels de tous horizons et de toutes disciplines (littérature, son, design, paysagisme...) à présenter leur vision artistique puis à proposer une œuvre répondant au cahier des charges pour la future Maison de la Culture. L’oeuvre devait pour cela se rattacher au quartier environnant la MCB2 et pas seulement au site culturel, tout en créant un lien entre la liaison douce reliant le centre-ville à la MCB2.

Seules contraintes techniques : que l’œuvre se situe à l’extérieur du bâtiment et qu’elle nécessite un faible entretien. Le projet d’oeuvre de l’artiste Olivier Leroi a rapidement séduit et remporté les voies du jury de sélection qui s’est réuni l’été dernier.

Il y associe plusieurs lieux et temporalités. « J’ai essayé de relier les 3 temporalités des lieux situés place Séraucourt avec 3 « apparitions » taille réelle placées sur les toits de chacun d’eux, pour inviter à lever le regard et attirer l’attention, explique l’artiste. Une biche sur la future MCB2 qui a plutôt une énergie féminine, un cerf sur l’ancien bâtiment et son énergie masculine, un mouton de Jacob sur le Château d’Eau qui fait le lien avec le Muséum à proximité. Mais l’oeuvre comprend aussi d’autres éléments : une « forêt associée »dans les environs de Bourges qui accueillera des échanges verbaux ou créatifs qui seront retranscrits dans un livre-souvenir, une carte de la ville répertoriant les animaux représentés dans son architecture. »

Un comité de suivi, composé des services de la Ville, se réunit tous les mois pour accompagner l’avancée du projet.

Le dispositif « 1% artistique » a été mis en place en 2002 dans le but de soutenir les artistes et de sensibiliser le public à l’art contemporain. Il impose que les collectivités locales consacrent 1% du budget hors-taxes de toutes les constructions immobilières publiques à une création artistique.