Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine > Animations du Patrimoine > Editions du Patrimoine > Bourges 1850-1950 : l'expansion d'une ville

Bourges 1850-1950 : l'expansion d'une ville

expansion d'une villeTroisième de la collection "Bourges, la mémoire d'une ville", cette brochure, réalisée par le service municipal du patrimoine, retrace le développement urbain de 1850 à 1950.

Durant cette période d'industrialisation, le nombre des habitants a doublé, de nouveaux quartiers ont été créés en périphérie de l'est au sud-ouest, la Ville s'est dotée d'équipements modernes dans les domaines de l'hygiène et de la santé, de la culture, de l'éducation, des loisirs, des jardins, du commerce, des transports et de la voirie. Des églises ont été construites pour desservir les nouvelles paroisses.

L'habitat social est né avec la cité ouvrière de Mazières, puis les cités-jardins, les H.B.M. (Habitations Bon Marché) et les H.L.M. (Habitations à Loyer Modéré) ; de nouveaux types de logement sont apparus : maisons ouvrières sur rue, en bande ou jumelées, pavillons, immeubles et maisons bourgeoises... Tous ont contribué à donner à la ville sa physionomie actuelle, si l'on excepte le quartier nord, construit plus tard.

Du château d'eau au nouvel hôtel-Dieu, de la halle Saint-Bonnet à la Maison de la Culture, des écoles au lycée Marguerite de Navarre, tous les édifices publics conservés et souvent protégés au titre des Monuments Historiques, mais aussi ceux qui ont disparu, comme la première Ecole des Beaux-Arts, racontent l'histoire de l'Architecture à travers l'exemple de Bourges.

Brochure de 36 pages en vente 4,50 € à l'Office de Tourisme et dans les musées.